OSPF – Calcul de la meilleure route.

Posted by – October 10, 2013

OSPF utilise d’abord sa table de topologie, qu’il remplit via la réception des messages LSA des autres routeurs (nous verrons cela dans un autre post).
Une fois qu’il a obtenu une vision globale, et que sa table de topologie est complète, il peut calculer les meilleures routes et les placer dans la table de routage.
Pour ce faire il passe l’algorithme de Dijkstra sur la table de topologie. Chaque routeur au sein d’un AS OSPF fait ce calcul.

Prenons ce schéma pour exemple

OSPF-base

Le coût d’une interface se calcul ainsi:

10^8 / BW

Vérifions la BW de notre interface (il n’y a que des fastethernet sur tout le lab)

100000Kbit donc 100 000 000 bits.

Pour notre formule nous devons donc avoir un coût de:

10^8 / 10^8 = 1

Par défaut les liaisons FastEthernet ont donc un coût de 1.
On peut toujours vérifier:

Puisque tous les coûts sont a 1, on peut donc dire que le meilleur chemin calculé pour aller de R1 a R5 sera le même qu’avec un protocole de routage de type RIP (hop count).

Le coût est local à une interface, et non a un lien, donc on peut imaginer avoir un coût X d’un côté d’un lien, et un coût Y de l’autre côté de ce lien.
En pratique on aura souvent le même coût de chaque côté, mais pour les besoins du LAB on va modifier un peu ça pour avoir un routage tordu !

Dans le sens R1 vers R5 (de 10.10.10.10 vers 50.50.50.50) on veut que le chemin emprunté soit R1 > R3 > R2 > R4 > R5, soit ce schéma

chemin-bleu

Et dans le sens retour (de R5 vers R1) on veut que le chemin soit R5 > R4 > R3 > R2 > R1

chemin-violet

On va donc modifier les coûts de chaque interface en conséquence.
La commande pour modifier le coût sur une interface se fait en mode de configuration d’interface, exemple:

On va donc modifier les coûts comme suit:

OSPF-couts

On obtient donc cela en terme de coûts

Router Voisin Cout
R1 R2 3
R1 R3 1
R2 R1 1
R2 R3 1
R2 R4 1
R3 R1 3
R3 R2 1
R3 R4 3
R3 R5 4
R4 R2 3
R4 R3 1
R4 R5 1
R5 R3 3
R5 R4 1

On va se mettre du point de vue de R1 pour calculer le meilleur chemin (donc R1 = root ici).

OSPF-R1

Notre arbre est maintenant terminé, on a la vision du réseau du point de vue de R1, ce qui donne cela

R1 > R3 > R2 > R4 > R5

Même chose pour R5

OSPF-R5

 

Notre arbre est terminé, le chemin est donc:

R5 > R4 > R3 > R2 > R1

On peut maintenant vérifier via un traceroute

On passe bien par R1 > R3 > R2 > R4 > R5
Puis depuis R5

On passe par R5 > R4 > R3 > R2 > R1

🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *